Archives de catégorie : Les Sources d’inspiration

Les 6 clefs de David Laroche pour se reprogrammer

Des clefs disponibles pour programmer sa vie

Ce que nous sommes, ce que nous faisons et ce que nous avons est le fruit de nos programmations passées. Si nous voulons changer notre vie future, décidons dès maintenant ce que nous voulons être, faire et avoir.

En cette fin d’année 2016, nous sommes dans la transition vers un nouveau cycle. L’année 2017 est en effet une année 1 en numérologie. Qui dit 1 dit nouveau départ, démarrage d’autre chose et pourquoi pas d’une nouvelle vie ? Vous me direz : « c’est comme tous les ans, je prends de nouvelles résolutions. » J’ajoute qu’à ces nouvelles résolutions manquent parfois un nouveau programme qui va les installer définitivement et de manière concrète dans votre quotidien. La pensée et la volonté ne suffisent pas. Alors quelles ressources utiliser pour se reprogrammer ? Voici une vidéo que j’adore d’un coach hypermotivant : David Laroche. Je résume ses 6 clefs en dessous. Mais écoutez-le avant, son énergie vous portera à passer à l’action :

 

 

Les 6 clefs pour se reprogrammer proposées par David :

1 : Je définis précisément ce que je veux être, faire et avoir dans le futur.

2 : Je ressens ce que je veux être, faire et avoir dans le futur

3 : J’agis comme si ce « moi » du futur existait déjà.

4 : Je m’autorise à l’être. Je me donne la permission d’être cette nouvelle personne.

5 : Je me pose des questions nouvelles et puissantes pour que mon futur se réalise comme je le souhaite car je sais que tout est possible.

6 : Je visualise ce que je veux de plus en plus précisément. Je vois l’image de ce que je veux, je l’affine tous les jours, je l’illumine, la raffine.

Je me reprogramme dès maintenant !

Après avoir lu cet article et entendu la méthode de David pour se reprogrammer, passez à l’action ! La procrastination ne vous sert pas, elle vous retient dans votre « zone de confort » et vous empêche d’être dans tous vos potentiels.  Ces 6 clefs sont là pour vous. Personne d’autre que vous fera le travail à votre place. Il ne tient qu’à vous de les utiliser pour ouvrir de nouvelles portes dès maintenant. Cette dernière semaine de l’année est cette porte, vous êtes sur le seuil. Pratiquez les clefs va vous conduire vers une autre vie : celle que vous voulez et désirez vivre depuis longtemps.

Bien à vous dans cette énergie de reprogrammation, de cocréation

pleine d’amour pour vous-même !

Céline 😉 

 

Le jour où je me suis aimé pour vrai

 

Pour aujourd’hui, voici en partage une poésie qui a du cœur et du corps et qui a été écrite par Kim Mc Millen : le jour où je me suis aimé pour vrai. A lire et relire, c’est de la thérapie positive alors pourquoi ne pas s’inviter à la récrire et à l’afficher dans un endroit précieux de son chez soi pour s’en imprégner ?

Le jour où je me suis aimé pour vrai.

 Le jour où je me suis aimé pour vrai

Le jour où je me suis aimé pour vrai,
j’ai compris qu’en toutes circonstances,
j’étais à la bonne place, au bon moment.
Et alors, j’ai pu me relaxer.
Aujourd’hui je sais que cela s’appelle… l’Estime de soi.

Le jour où je me suis aimé pour vrai,
j’ai pu percevoir que mon anxiété et ma souffrance émotionnelle
n’étaient rien d’autre qu’un signal
lorsque je vais à l’encontre de mes convictions.
Aujourd’hui je sais que cela s’appelle… l’Authenticité.

Le jour où je me suis aimé pour vrai,
J’ai cessé de vouloir une vie différente
et j’ai commencé à voir que tout ce qui m’arrive
contribue à ma croissance personnelle.
Aujourd’hui, je sais que cela s’appelle…la Maturité.

Le jour où je me suis aimé pour vrai,
j’ai commencé à percevoir l’abus
dans le fait de forcer une situation ou une personne,
dans le seul but d’obtenir ce que je veux,
sachant très bien que ni la personne ni moi-même
ne sommes prêts et que ce n’est pas le moment…
Aujourd’hui, je sais que cela s’appelle…le Respect.

Le jour où je me suis aimé pour vrai,
j’ai commencé à me libérer de tout ce qui n’était pas salutaire,
personnes, situations, tout ce qui baissait mon énergie.
Au début, ma raison appelait cela de l’égoïsme.
Aujourd’hui, je sais que cela s’appelle…l’Amour propre.

Le jour où je me suis aimé pour vrai,
j’ai cessé d’avoir peur du temps libre
et j’ai arrêté de faire de grands plans,
j’ai abandonné les méga projets du futur.
Aujourd’hui, je fais ce qui est correct, ce que j’aime
quand cela me plait et à mon rythme.
Aujourd’hui, je sais que cela s’appelle… la Simplicité.

Le jour où je me suis aimé pour vrai,
j’ai cessé de chercher à avoir toujours raison,
et je me suis rendu compte de toutes les fois où je me suis trompé.
Aujourd’hui, j’ai découvert … l’Humilité.

Le jour où je me suis aimé pour vrai,
j’ai cessé de revivre le passé
et de me préoccuper de l’avenir.
Aujourd’hui, je vis au présent,
là où toute la vie se passe.
Aujourd’hui, je vis une seule journée à la fois.
Et cela s’appelle…la Plénitude.

Le jour où je me suis aimé pour vrai,
j’ai compris que ma tête pouvait me tromper et me décevoir.
Mais si je la mets au service de mon cœur,
elle devient une alliée très précieuse !
Tout ceci, c’est… le Savoir vivre.

cf – Texte écrit par Kim Mc Millen en 1996 et publié en 2001 par sa fille Allison.

Bien à vous dans le Coeur 🙂 

Céline

Conte alchimique de la chèvre de Mr Seguin

Et si l’histoire de la chèvre de Mr Seguin était un véritable conte alchimique pour nous transformer ?IMG_0266

De retour de vacances passées en montagne et après avoir croisé de nombreux bouquetins, me revient l’histoire de la chèvre de Mr Seguin…

J’ai envie de vous partager ma vision de cette histoire. Je la considère comme un conte alchimique permettant de nous transformer et pourquoi pas de changer de vie. En effet, la chèvre de Mr Seguin a réussi à sortir de sa zone de confort. Elle a suivi son rêve, elle s’est écoutée ! Il me semble que sa fin, comme nous l’avons souvent entendue (la chèvre se fait manger par le loup… du genre « c’est bien fait pour elle, elle n’avait pas à désobéir, elle avait été prévenue »…fort conditionnement vous jugerez vous-même) est largement révisable. 

Quitter sa zone de confort et changer de vie… Ne s’agirait-il pas plutôt d’affronter notre peur d’être simplement nous-même  ?  

 

Continuer la lecture

2016 commence avec La Force

Le 1er janvier 2016 : l’énergie de la Force. 

Oui, chers amis, si vous additionnez 1 + 1 + 2 + 0 + 1 + 6, vous obtenez 11 ce nombre Maître qui est représenté par l’Arcane du Tarot : La Force. Est-ce une coïncidence si le dernier épisode de Stars Wars est sorti il y a peu et marquera le passage à la nouvelle année sur les grands écrans, dans les salles obscures ? … Carl Gustav Jung n’a-t-il pas écrit : « Ce n’est pas en regardant la lumière que l’on devient lumineux, mais en plongeant dans notre obscurité » ?

 Ce « Réveil de la Force » touche chaque conscience en chemin vers son accomplissement et sa vérité. Cette Force pousse en nous, de nos retranchements les plus profonds à notre manifestation la plus évidente. Cette énergie vitale donne sens à nos actes.

Cet Arcane montre une femme qui tient dans ses mains la gueule ouverte d’un lion, le maîtrisant. Il est symbole de courage, de détermination. la-force1La Force est une vertu mais pas celle qui a le pouvoir de changer le monde, non, mais de changer celui ou celle qui parvient à la maîtrise de soi.

Que cette première journée de l’an 2016 vous permette à vous aussi de contacter votre Force intérieure, féminine, tranquille et non guerrière, celle qui vous anime et qui, naturellement, surgit de votre coeur : vos rêves et vérités profondes qui cherchent le chemin d’expression pour être partagés au monde. 

Ce 11 nous relie debout, de la Terre sous nos pieds, à notre Etoile au-dessus de notre tête : celle qui nous guide. Que cette Force coule de source, (de la Source), qu’elle jaillisse de votre désir profond de vous réaliser, de partager votre lumière !

Le Nombre Onze dans le Tao-Te-King

Petit détour symbolique non plus par la numérologie ou le Tarot mais par le Tao-Te-King, Le Livre des Transformations. Le Tao-Te-King donne ceci comme correspondance subtile à ce Nombre Onze :

Celui qui est conscient de sa force mais garde la douceur de la femme, est le creuset de l’univers. Etant le creuset de l’univers, il fait un avec le Tao et redevient pur comme l’enfant. Celui qui connaît l’étendue de son savoir et garde la simplicité dans son coeur, est le modèle du monde. Etant le modèle du monde, il rejoint le Tao et son espace infini. Celui qui connaît la gloire mais garde son humilité possède la vertu du monde. Etant la vertu du monde, il atteint la plénitude du Tao et revient à l’unité originelle,cette unité d’où provient toute chose. Le Sage participe alors à l’harmonie universelle. Grain de lumière, il se répand dans l’univers et revient à la grande lumière. Et il retrouve l’infini.  (notons l’infini dans la forme en lemniscate du chapeau de l’Arcane, le lemniscate est le symbole de l’Infini !) 

Voilà, pour cette nouvelle année qui commence ce que je vous souhaite : de l’ombre revenir à la lumière, au discernement et à la vertu du monde qui mène à la plénitude. Ainsi sera cette nouvelle année, comme un chemin qui se dévoile, seconde après seconde, jour après jour, pas après pas, de plus en plus lumineux et rayonnant grâce à la certitude intérieure, ce ressenti de cette Force Tranquille, que ce que je vis est juste et parfait et bon pour moi car cela me mène à l’unité, le 1, origine de toute chose, la plénitude de l’instant qui m’aligne avec ce que je suis.

Ainsi, que la force tranquille, la paix et l’harmonie vous animent à chaque instant et vibrent dans chacune de vos cellules en 2016 !

 

Pour retrouver la sagesse toltèque, je vous propose de ressentir cette Force tranquille et de la joindre à vos intentions et voeux pour l’année 2016 en vous reportant ici à mon article rédigé l’an passé : investir sur soi permet de se réaliser.

Je vous souhaite une magnifique année 2016

qu’elle s’ancre dans votre force tranquille

pour rayonner votre lumière.

De tout Coeur avec vous,

 😀 Céline.

Il meurt lentement celui qui ne quitte pas sa zone de confort.

Il meurt lentement celui qui n’ose pas être lui-même…

 Le poème « il meurt lentement… » de Pablo Neruda est une belle invitation à quitter ce qui ne nous convient plus, à quitter le superflu et notre zone de confort. C’est une véritable recette à suivre pour être heureux, un bon coup de fouet pour changer de schémas de pensées et sortir des habitudes et autres sentiers battus et rabattus, routiniers et sans couleur ni parfum. Sa vision est le miroir de la Vraie Vie qui germe au plus profond de chacun.        

Il meurt lentement celui qui ne voyage pas, celui qui ne lit pas, celui qui n’écoute pas de musique, celui qui ne sait pas trouver grâce à ses yeux.

Il meurt lentement celui qui détruit son amour propre; celui qui ne se laisse jamais aider.

Il meurt lentement celui qui devient esclave de l’habitude refaisant toujours les mêmes chemins, celui qui ne change jamais de repères, celui qui ne risque jamais à changer la couleur de ses vêtements ou qui ne parle jamais à un inconnu.

Il meurt lentement celui qui évite la passion et son tourbillon d’émotions, celles qui redonnent la couleur dans les yeux et réparent les coeurs blessés.

Il meurt lentement celui qui ne change pas de cap lorsqu’il est malheureux au travail ou en amour, celui qui ne prend pas de risque pour réaliser ses rêves, celui qui, pas une seule fois dans sa vie, n’a fui les conseils sensés.

Vis maintenant !

Risque-toi maintenant !

Agis tout de suite !

Ne te laisse pas mourir lentement !

Ne te prive pas d’être heureux !

Pablo Neruda 

images (2) 

Que décidez-vous maintenant pour changer de vie et quitter votre zone de confort ?

Partagez vos engagements en laissant un commentaire !

Coeur-dialement, Céline  🙂 

 

 

Ressentir l’éclipse solaire et l’entrée dans le Printemps

éclipse solaire

éclipse solaire

Ressentir l’éclipse solaire, c’est aussi se mettre en alignement intérieur avec soi et l’univers

Je prends quelques minutes ce soir pour honorer ce bel alignement des astres qu’est l’éclipse solaire que nous verrons demain. Ce phénomène m’a toujours émerveillée! Suis impatiente de vivre intérieurement le ressenti de ce rendez-vous avec les astres Soleil et Lune, de voir ce qu’ils viennent me dire comme Message..  Continuer la lecture

La prophétie des Andes et ses révélations

Vous n’êtes pas là par hasard : ce film est un pont vers vous-même.  Il est votre prophétie !

Je ne sais combien d’années se sont écoulées depuis ma lecture de ce best seller, La prophétie des Andes, roman de James Redfields.  C’est seulement aujourd’hui que j’en découvre le film !

Il n’y a pas de hasard, seulement des synchronicités. Et oui, ce film me « parle » et résonne avec tout ce que je crois : l’énergie à trouver en nous plutôt qu’à l’extérieur, sentir sa connexion avec la source divine, rester ouvert-e pour VOIR les synchronicités et rester dans le flux d’énergies, donner et partager l’amour, marcher sur le sentier de la Beauté, changer de regard pour aimer tout ce qui Est… Et tout ce que je ne vous dis pas pour que vous ayez envie de le regarder !  C’est une belle aventure intérieure.

 Si vous ne l’avez pas vu, le voici pour vous.

Rester ouvert pour connaître quel message il vient vous dire aujourd’hui, et quelle prophétie vous attend. 😉   Ensuite, il ne vous restera qu’à pratiquer. 

Et vous ? Quelles belles expériences de synchronicités avez-vous faites ? Avez-vous déjà senti cette connexion avec la Beauté de tout ce qui est ?

N’hésitez pas à laisser un commentaire. 

 Bien à vous dans ce monde de conscience et d’énergies.

 😉 Céline

 

Que nous demande de voir le conte du petit aigle ?

La fonction miroir du conte

Un conte est un miroir… ou il ne l’est pas ou plus si nous en avons compris son message et si nous avons opéré les changements dans notre réalité. Celui que je partage ici invite à vivre le Tout-Possible, à aller voir au-delà de nos limitations, à retrouver en nous le Héros ou l’Héroïne, à vivre notre véritable nature et ainsi à dépasser nos conditionnements. En cela, il participe à l’activation d’une procédure de changement. Continuer la lecture

Conversations avec Dieu : un message pour notre conscience divine

Neale Donald WalschAprès le livre « Conversations avec Dieu » et le site de Neale Donald Walsch, voici le film ! Emouvant et grandiose ! Un beau message en tous les cas pour écouter sa propre conscience divine et créatrice et s’engager à vivre une vie que nous décidons et qui nous ressemble.  🙂 

 Extraits  :

 « Vivre une vie qui ne nous ressemble pas, c’est une mort. »  Continuer la lecture

Aux aventuriers de la vie : rêver, aimer, être soi…

 « Souhaits aux aventuriers de la vie » de Jacques Brel. 

 6a01310f70b1f2970c014e8ae13f59970d-800wiJ’ai reçu récemment un mail d’une de mes tantes qui souhaitait me partager un très très beau texte de Jacques Brel. Je le connaissais dans une version semblable aussi après avoir fait quelques recherches sur le net, j’eus l’immense surprise de découvrir que ces paroles n’ont pas été écrites mais dites ! En effet, notre Grand Jacques a dit ses voeux lors d’une interview donnée le 1er janvier 1968 sur Europe 1. Continuer la lecture