La Grande Aventure est dedans.

La Grande Aventure n’est plus à l’extérieur mais au-dedans de nous-même, à l’intérieur et l’enjeu est puissant.

J’ai conscience que ce qui m’anime est grand, bien plus puissant que je ne peux encore l’imaginer. Je fais partie, comme vous, du grand Tout, et chacun, chacune est là, dans ces instants qui coulent dans l’histoire, pour participer à la grande aventure intérieure. Je ne vous apprendrai pas que toute la conscience est en train de muter,  je parle de la conscience de l’humanité. C’est un fait réel qui s’accompagne également d’un changement de vibration dans nos corps.

La chenille ne peut rester au stade de chenille, n’est-ce pas ? Quelque chose se passe au-dedans d’elle, qu’elle le veuille ou non, elle va rencontrer ses zones d’ombre et de fragilité pour que s’opère, au coeur de la chrysalide, sa mutation vers un devenir tout autre. Un devenir tout autre ! 

Dans ma vie, cela a commencé à être de plus en plus clair en 2009. J’ai pris conscience que plus je refusais le changement, plus je continuais à souffrir et alors je pouvais mourir. J’étais devant un choix : soit je souffrais jusqu’à suffocation et la mort s’ensuivait, soit j’acceptais de mourir à moi-même, de remettre ma vie en question et je continuais à vivre dans ce monde.  

Il n’est pas facile de sortir petit à petit de nos habitudes de penser, de nos habitudes de croire, de nos habitudes de vouloir contrôler et comprendre, de lâcher toute la mécanique du mental si bien huilée depuis l’enfance.  

« C’est le temps de la Grande Aventure » disait Satprem.

 

Satprem avait écrit :  » Je ne crois pas à cette vie, je ne crois pas à la mort. Je suis juste enfermé dans un cauchemar. Il me manque pour l’instant la clef qui ouvre l’autre possibilité. Je ne sais pas comment m’y prendre. Alors je me cogne, je me cogne beaucoup. (…) J’attends que quelque part, une partie de moi cède. Si j’arrive à percer une brèche , alors, j’en aurai fini de tourner comme un fou dans mon « bocal ». » « En vérité, c’est le temps de la Grande Aventure. Le monde est fermé, il n’y a plus d’aventures au-dehors : seuls les robots vont sur la lune et nos frontières sont partout gardées – à Rome ou à Rangoon, les mêmes fonctionnaires de la grande Mécanique nous surveillent, poinçonnent nos cartes, vérifient nos têtes et fouillent nos poches – il n’y a plus d’aventure au-dehors ! L’aventure est Dedans. La liberté est Dedans et la transformation de notre monde par le pouvoir de l’Esprit. Parce que, en vérité, ce Pouvoir  était là depuis toujours, suprême, tout-puissant, poussant l’évolution : c’était l’Esprit caché qui grandissait pour devenir l’Esprit manifeste sur la terre, et  si nous avons confiance, si nous voulons ce suprême Pouvoir, si nous avons le courage de descendre dans nos coeurs, tout est possible, parce que le Divin est en nous.« 

 

Pour mieux sentir ce Divin qui est en nous… je vous invite à lire ou relire le conte écrit par Henri Gougaud « Comment Vieille-Mère et Vieux-Père cachèrent le secret de la vie » ainsi qu’une célèbre légende hindoue… 

 

                           Et vous, vers quel devenir tout autre allez-vous ? 

Vers quel devenir tout autre allez-vous ?

Je vous souhaite une très belle journée, remplie d’amour et d’aventure intérieure !

 Céline 😉 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *