Archives de l’auteur : Céline

Je vous souhaite du temps pour vivre

Prenez le temps de vivre en 2016

541106-10150946376314744-748139743-11837849-1821512190-nPour ces premiers temps de l’année  2016, je me joins à la sagesse amérindienne et vous partage 2 textes : l’un est un poème des Natifs Américains des tribus Dakota, l’autre est une prière Cherokee.

« Je ne vous souhaite pas n’importe quoi,
Je vous souhaite quelque chose de très rare,
Je vous souhaite du temps pour rire et vous réjouir,
pour faire ce que vous voulez, et pour penser aussi aux autres ,
Je vous souhaite du temps pour ne plus courir,
Du temps pour être heureux,
Je vous souhaite du temps et de la confiance en vous-mêmes, et des surprises,
Je vous souhaite du temps
Et pas seulement pour regarder les heures passer,
Je vous souhaite du temps pour toucher les étoiles,
Et du temps pour grandir, pour mûrir,
Je vous souhaite du temps pour espérer
Et pour aimer sans plus jamais reporter,
Je vous souhaite du temps pour vous retrouver ,
Pour comprendre que chaque jour est un cadeau,
Je vous souhaite du temps aussi pour pardonner,
Je vous souhaite du temps pour VIVRE « 

 

PRIÈRE  CHEROKEE556664-436355296375449-1225896135-n

¨  Si , comme le guerrier Cherokee, je considère l’année nouvelle comme une chance de me renouveler, alors la Force et le Courage seront à mes côtés .

 Je me souviendrai que les choses finissent par s’arranger, que les blessures guérissent et que les liens se ressoudent, 

Non parce que je l’ai dit, mais parce que je le crois.

Mais le temps venu de faire les choses correctement et de ne pas m’écarter du Chemin

 Comme l’eau fraîche et libre qui coule de la source des bois, une nouvelle vie et un nouveau sens jailliront de ma Source Intérieure.

 Le Calme et la Paix m’envelopperont car je ne gagnerai rien à craindre ce monde chaotique. ¨

Ecrit par Joyce Sequichie Gifler

le temps de vivreBien à vous dans ces moments précieux que vous vous accordez,

 😉 Céline 

2016 commence avec La Force

Le 1er janvier 2016 : l’énergie de la Force. 

Oui, chers amis, si vous additionnez 1 + 1 + 2 + 0 + 1 + 6, vous obtenez 11 ce nombre Maître qui est représenté par l’Arcane du Tarot : La Force. Est-ce une coïncidence si le dernier épisode de Stars Wars est sorti il y a peu et marquera le passage à la nouvelle année sur les grands écrans, dans les salles obscures ? … Carl Gustav Jung n’a-t-il pas écrit : « Ce n’est pas en regardant la lumière que l’on devient lumineux, mais en plongeant dans notre obscurité » ?

 Ce « Réveil de la Force » touche chaque conscience en chemin vers son accomplissement et sa vérité. Cette Force pousse en nous, de nos retranchements les plus profonds à notre manifestation la plus évidente. Cette énergie vitale donne sens à nos actes.

Cet Arcane montre une femme qui tient dans ses mains la gueule ouverte d’un lion, le maîtrisant. Il est symbole de courage, de détermination. la-force1La Force est une vertu mais pas celle qui a le pouvoir de changer le monde, non, mais de changer celui ou celle qui parvient à la maîtrise de soi.

Que cette première journée de l’an 2016 vous permette à vous aussi de contacter votre Force intérieure, féminine, tranquille et non guerrière, celle qui vous anime et qui, naturellement, surgit de votre coeur : vos rêves et vérités profondes qui cherchent le chemin d’expression pour être partagés au monde. 

Ce 11 nous relie debout, de la Terre sous nos pieds, à notre Etoile au-dessus de notre tête : celle qui nous guide. Que cette Force coule de source, (de la Source), qu’elle jaillisse de votre désir profond de vous réaliser, de partager votre lumière !

Le Nombre Onze dans le Tao-Te-King

Petit détour symbolique non plus par la numérologie ou le Tarot mais par le Tao-Te-King, Le Livre des Transformations. Le Tao-Te-King donne ceci comme correspondance subtile à ce Nombre Onze :

Celui qui est conscient de sa force mais garde la douceur de la femme, est le creuset de l’univers. Etant le creuset de l’univers, il fait un avec le Tao et redevient pur comme l’enfant. Celui qui connaît l’étendue de son savoir et garde la simplicité dans son coeur, est le modèle du monde. Etant le modèle du monde, il rejoint le Tao et son espace infini. Celui qui connaît la gloire mais garde son humilité possède la vertu du monde. Etant la vertu du monde, il atteint la plénitude du Tao et revient à l’unité originelle,cette unité d’où provient toute chose. Le Sage participe alors à l’harmonie universelle. Grain de lumière, il se répand dans l’univers et revient à la grande lumière. Et il retrouve l’infini.  (notons l’infini dans la forme en lemniscate du chapeau de l’Arcane, le lemniscate est le symbole de l’Infini !) 

Voilà, pour cette nouvelle année qui commence ce que je vous souhaite : de l’ombre revenir à la lumière, au discernement et à la vertu du monde qui mène à la plénitude. Ainsi sera cette nouvelle année, comme un chemin qui se dévoile, seconde après seconde, jour après jour, pas après pas, de plus en plus lumineux et rayonnant grâce à la certitude intérieure, ce ressenti de cette Force Tranquille, que ce que je vis est juste et parfait et bon pour moi car cela me mène à l’unité, le 1, origine de toute chose, la plénitude de l’instant qui m’aligne avec ce que je suis.

Ainsi, que la force tranquille, la paix et l’harmonie vous animent à chaque instant et vibrent dans chacune de vos cellules en 2016 !

 

Pour retrouver la sagesse toltèque, je vous propose de ressentir cette Force tranquille et de la joindre à vos intentions et voeux pour l’année 2016 en vous reportant ici à mon article rédigé l’an passé : investir sur soi permet de se réaliser.

Je vous souhaite une magnifique année 2016

qu’elle s’ancre dans votre force tranquille

pour rayonner votre lumière.

De tout Coeur avec vous,

 😀 Céline.

Le bonheur : une pensée et une vibration dans l’univers

Mes pensées favorisent mon état intérieur : le bonheur.

Si vous êtes une ou un habitué(e) de ce blog, vous savez que la pratique de la sagesse toltèque amène un état de liberté qui procure beaucoup de joie, de complétude, de bonheur. Elle nous incite à voir autrement les « histoires » que nous nous racontons au sujet de notre vie ou de celles des autres, et à sortir du Juge et de la Victime, ces deux faces infernales de l’ego qui sabotent l’accès au bonheur. Dans cet article, c’est de nos pensées qu’il s’agit, des intentions que nous émettons dans le présent. Les découvertes des physiciens ayant rejoint les connaissances des sagesses millénaires,  nous savons que notre seul pouvoir est celui de rendre réel nos pensées. Mes pensées ont une vibration et je suis cette vibration, je l’émets dans l’univers ce qui attire dans et pour ma réalité propre, tout ce dont j’ai besoin, y compris de me faire croire que j’ai raison quand un événement plus ou moins grave se produit (l’ego protégeant ma peur de l’inconnu, il cherche toujours à donner du sens dans son sens à lui !)… Vous comprendrez de quoi je parle en visionnant la vidéo ci-après.

Le bonheur que je suis, que je vibre, est créateur !  

J’ajoute que dans ce documentaire, je me retrouve à 100% dans mes croyances et j’espère que vous allez aussi vous y retrouver ! La bonne nouvelle, c’est que ces croyances ne sont pas limitantes. Elles sont stimulantes, positives pour créer notre vie comme une oeuvre d’art (malgré tous les aléas de la réalité tangible).  Alors ce bonheur d’être là dans cet état de complétude qui nous procure la joie intérieure, est ressenti dans le coeur

Suite à ce film où vous entendrez  « Je vois ce que je crois » (ce que je vis est la matérialisation de mes croyances), je vous propose des pensées-semences très simples :

 » Je vibre le bonheur au quotidien »

ou « je vibre de toute ma joie »

ou « j’aime ce qui se présente de tout mon coeur » 

ou encore  » je vibre l’harmonie au quotidien «  

je vous invite à y joindre l’émotion correspondante, le bonheur, la joie, l’amour, l’harmonie, en la répétant, vous verrez alors au fil des semaines que votre monde sera de plus en plus heureux, joyeux, aimant et/ou harmonieux.

Faites-en l’expérience, c’est gratuit et ça apporte beaucoup ! 

De tout mon coeur de toltèque,

Céline 😉  

Lumières et pardon en réponses aux actes terroristes

Nous sommes tous Frères

N’ayant pas de téléviseur à la maison, je m’informe par d’autres médias : radio et internet. A l’annonce des attentats de ce vendredi 13 à Paris, ma réaction fut de me dire, une fois encore, que tout nous porte à nous tourner du côté de la vie, de l’amour, de la compassion parce que nous sommes tous Frères. C’est de notre Humanité qu’il s’agit et qu’il s’agit de guérir. Le processus de guérison est en marche et nous avons cette occasion d’événement « éveilleur » pour de nouvelles mises en lumière en nous.

C’est pourquoi parmi les réponses possibles aux actes terroristes, je choisis la mise en lumière de ce qui ne va pas à l’intérieur de moi et le Pardon, parce que, comme l’a écrit Antoine de Saint-Exupéry : « la frontière entre l’ombre et la lumière traverse notre coeur ».

 Le Pardon n’a rien à voir avec la religion, mais a à voir avec la paix que nous souhaitons tous ressentir.

La question que je pose est : que pouvons-nous mettre en place, en ACTES, chacun, à notre niveau, et au quotidien, pour favoriser un monde juste, en paix et en lien ?

Cultiver et nourrir la PAIX est ma réponse. La Paix intérieure apporte la joie et l’amour. La joie et l’amour apportent la paix à l’extérieur.

Souvenons-nous de cette citation de Gandhi : « Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde. »

Pascal Hastir, pratiquant de la Pleine Conscience a écrit récemment et suites aux actes terroristes de ce vendredi : « Ce que nous pensons voir autour de nous et ce qui en nous réagit face à cela est le reflet de nos perceptions, de nos interprétations. Nos interprétations sont le reflet de nos propres souffrances, de nos enjeux intérieurs. Ce qui en nous réagit, souffre de voir à l’extérieur ce qui le fait souffrir. Nous aspirons tous à la paix et en même temps nous ne sommes pas en paix avec notre propre souffrance. Avant de pouvoir accueillir la souffrance des autres, nous devons commencer par accueillir la nôtre avant qu’elle ne se transforme en colère et ensuite en violence. Accueillir la souffrance en nous et autour de nous n’est en rien incompatible avec le fait d’agir au contraire, cela nous permet d’agir avec plus de sagesse et plus à partir de la réactivité en créant souvent encore plus de souffrance. Retrouver la paix en soi n’est pas une fin mais un point de départ pour une action juste guidée par notre conscience et non pas par notre ego. Accueillir ne veut pas dire subir, il est parfois temps de fermement se positionner et agir en conscience. Choisissons l’amour plutôt que la réaction, la compassion plutôt que le jugement, pour nous, pour eux, pour tous. Choisissons d’agir à partir de notre sagesse et de l’amour que nous sommes. Choisissons ensemble que cela s’arrête ici et maintenant, que cela ne se perpétuera pas au travers de nous. »

C’est cette paix en nous qui aura pour impact majeur la Paix dans le monde.

Compassion et demande de Pardon

Aussi la réponse qui vient de mon coeur épris de compassion pour les familles des victimes, est la demande de Pardon.

Je vous partage une référence dans le domaine : des vidéos sur le Pardon avec Olivier Clerc.

  • La méditation qu’il nous a offert le 1er novembre à l’occasion des Journées du Pardon à la Terre, au Val de Consolation. Cette vidéo est sur youtube, je vous invite à la suivre et à la vivre. Elle est ici : méditation et pardon par Olivier . 

J’ai eu plusieurs fois l’occasion de rencontrer Olivier Clerc, à Cluny, lors de Cercles de Pardon et d’Atelier consacré au Pardon. C’est un praticien Toltèque. Un guerrier pacifique. Un artisan de Lumière. Son dernier livre s’intitule : « Peut-on tout pardonner ? » Il en parle dans d’autres vidéos : 

       

Je terminerai par une pensée d’un de mes amis de coeur, Jacques Advenier, pélerin infatigable sur les Sentiers menant au Mont Saint-Michel, et pensée qu’il a lui-même partagée récemment sur sa page Facebook :  « Tant que les humains considéreront que leur point de vue et leurs intérêts doivent prévaloir sur celui de l’autre, coûte que coûte, cette spirale vicieuse existera. Ce qui importe, c’est de faire le ménage en soi, pas de s’indigner ou de faire des crises de nerfs. Mettez des bougies sur votre fenêtre si vous voulez, mais mieux vaut faire la lumière sur soi et ses propres tendances. Suis-je capable de reconnaître et d’endiguer ma propre violence, ma haine, ma peur, ma lâcheté, mon sentiment d’avoir raison plus qu’un autre ? »

Alors, pour vivre sur une Nouvelle Terre et pour que nos enfants ne connaissent plus aucun acte terroriste mais bien plutôt l’amour, la joie et la Paix :

« Allumons une bougie, oui, en nous ».

J’ajoute que vous pouvez voir les enregistrements des Journées du Pardon de cet automne sur You Tube ; elles sont des témoignages exceptionnels de vies libérées par le simple acte de pardonner. 

Je vous mets ces liens ici  et  je vous souhaite de belles mises en lumière.

Si cet article vous a plu et que vous sentez qu’il y a quelque chose à VOIR derrière les événements hyper-médiatisés, je vous renvoie à mon article « Manipulation de masse et sagesse toltèque ». 

De tout mon coeur.

Céline 

 

Démarche alchimique pour vivre votre essentiel

Dans cet article, je vous propose une démarche alchimique pour transformer votre vie et vaincre les obstacles au changement, de simplement voir autrement. 

Le processus de création

« En ce moment, beaucoup de gens ont renoncé à vivre.

Ils ne s’ennuient pas, ils ne pleurent pas, ils se contentent d’attendre que le temps passe.

Ils n’ont pas accepté les défis de la vie et  elle ne les défie plus. »

Paulo Coelho

En tant qu’être humain, vous méritez une vie qui correspond aux aspirations de votre âme. Vous avez le droit de vivre davantage. La vie est intense, évolutive avec un potentiel infini. Le processus qui mène au nouveau est une remise en question de ce qui n’est pas encore là. Pour opérer des changements, il s’agit d‘investir du temps pour envisager le projet qui naîtra dans le futur.

C’est à partir de ce qui est qu’il s’agit de créer ce que nous voulons vraiment. Cela sous-entend d’accepter tout ce qui est même si nous aimerions que cela soit autrement. La vie m’a montré, prouvé à maintes occasions que ce qui est est juste parfait.

La vision de la réalité que nous percevons est  juste une interprétation limitée  et souvent erronée…

La citation bien connue : « Nous sommes puissants au-delà de toute limite«  de Marianne Williamson, reprise par Nelson Mandela dans son discours d’investiture à la Présidence en 1994, nous dit que c’est la peur qui nous empêche de vivre notre vie comme un paradis ou une oeuvre d’art. La peur de l’inconnu, de l’inconfort, de l’insécurité. Or, nous avons chacune et chacun les ressources vitales (celles que la Vie manifeste à travers nous) pour changer de vie. Cette Force Intérieure est simplement motivée, mise en mouvement, lorsque nous trouvons un but suffisamment motivant, qui nous fait bouger. Il s’agit de savoir ce que nous voulons, de définir clairement ce but. « Quel est mon but motivant ? » est la question.

Célébrez ce que vous êtes et préparer le nouveau

Un but peut être atteint suite à plusieurs objectifs atteints. Nous avons tous toujours des objectifs à atteindre. Aujourd’hui, vous avez atteint un objectif ou vous êtes sur le point de l’atteindre. Soyez heureuse-heureux de là où vous en êtes, c’est gratifiant. Ne cherchez pas à aller plus vite que la musique. Tant que vous avez en vue votre but, c’est le temps qui fait le reste. N’oubliez pas : nous sommes des êtres puissants et illimités, nous pouvons réaliser tout ce que nous souhaitons, par contre nous sommes des êtres incarnés dans un monde limité par le temps, l’espace et la matière. Nous devons faire avec.   

Pour le moment, c’est l’été pour tout le monde et la lumière ne manque pas ! La nature est à son apogée et côté ciel bleu le soleil nous invite à célébrer notre chemin parcouru. Nous nous offrons des vacances où nous pourrons nous poser, nous reposer : faire une pause ! Cette pause permet de mettre les projecteurs sur notre vie. De voir là où nous en sommes arrivés et aussi…à nous demander comment nous voulons continuer, comment nous voyons la suite.

Dans la sagesse toltèque, il est toujours question de VOIR, d’ouvrir et de changer de vision. 

Profitez de l’énergie lumineuse de cet été pour voir clair. Vos moments d’introversion ne seront que plus riches pour « attirer » ce que vous sentez essentiel pour vous. Votre essence-ciel est toujours là en vous, en potentiel, il n’attend souvent qu’une prise de décision de votre part pour naître au grand jour.

Aussi pendant que vous célébrez vos victoires, pensez à tout ce que vous portez comme richesses. Ce sont vos richesses,  vos compétences, vos connaissances intégrées, vos qualités qui vous ont permis d’en arriver là où vous êtes. Bravo !! Félicitations !! Ressentez de la gratitude pour tout votre chemin de vie. C’est géant !! Remerciez-vous. Offrez-vous ce temps de vous remercier, et faites-le souvent.

Vivez l’été comme votre apogée dans un cycle d’une année. La vie ne stagne jamais.  Une autre apogée vous attend l’été prochain.. Laquelle ?  

Quelques questions à se poser :

Quel est le rêve que je n’ai pas encore réalisé ?

Qu’est-ce que je regrette de n’avoir pas encore tenté ? Qu’est-ce que je regrette de ne pas avoir encore fait dans ma vie ?

 Est-ce que j’entends un appel en moi ? Lequel ? Vers quoi je tends ?

Contrairement à l’hiver où les graines dorment sous la terre en attendant le retour de la chaleur et de la lumière, l’été vient illuminer ce que nous sommes déjà ( des êtres de lumière et d’énergie !). L’été vient nourrir notre propre expansion pour informer les futures graines d’un nouveau projet qui mûrira au printemps prochain et dont nous jouirons au prochain été. 

Ecrivez, formulez dans la matière vos nouvelles intentions, votre but, votre essentiel.

shutterstock_39336670

Etre conscient des limites illusoires et les dépasser.

Voici quelques citations pour enlever tout doute sur notre capacité à faire de notre vie une oeuvre d’art et pour désintégrer des croyances limitantes quant à notre potentiel de création.

 

 » La vocation, c’est d’avoir pour métier sa passion ».   Stendhal 

 » Pour qu’il y ait une guérison, il faut qu’il y ait une prise de conscience, une action et de la persévérance. »  Carl Gustav Jung

 » Vous n’avez pas besoin d’être grand pour démarrer, vous avez besoin de démarrer pour être grand ».       Zig Ziglar

 » Il n’y a qu’une chose qui peut rendre un rêve impossible, c’est la peur d’échouer ». 

 

Voyez vous mieux ce qui ne va pas ? 

Nous avons toujours le choix. 

-Soit nous continuons à vivre une vie qui nous satisfait à moitié (ou pas du tout)..

– soit nous continuons de procrastiner en attendant je ne sais quoi,-

  • soit nous posons l’acte de transformer notre vie en nous engageant à vivre la vie qui nous appelle.

Il n’y a pas de baguette magique à trouver, vous êtes la baguette magique, vous êtes le magicien, l’alchimiste, le créateur de votre vie. 

 

La démarche est de transformer le plomb en or !

La démarche est d’écouter ses besoins, d’entendre l’appel de notre Soi et d’y répondre.

Je suis convaincue que la vibration qui naît dans votre coeur quand vous vous parlez depuis votre coeur résonne dans tout l’univers et l’univers y répond.  

Souvent, il y a l’étape de l’élagage à vivre. Elaguer ce qui ne nous convient plus, faire du vide permet de faire de la place pour ce nouveau qui cherche à prendre vie en nous.

La démarche est de marcher avec notre peur de l’inconnu comme alliée, comme une coach qui nous sort de notre zone de confort.

Nous comprenons alors que la démarche (des marches) c’est de ne pas rester sur le palier mais de nourrir la certitude qu’un cadeau est au-delà.

De cette manière, nous sommes l’alchimiste bienveillant de notre vie.

 

Pensées-semences liées à votre essentiel à répéter en marchant, en vous douchant, avant de vous endormir, quand vous le voulez ! :

« Je suis le magicien, l’alchimiste, le créateur de ma vie. Rien ni personne ne peut mieux décider que moi-même ce que je veux réaliser d’essentiel dans ma vie. Mes rêves se manifestent dans ma réalité. » 

 

Je vous souhaite une merveilleuse alchimie, 

et de vibrer la lumière que vous êtes pour

en informer les futures graines que vous portez.

 

  Bel été à tous ! 

Rendez-vous à l’automne pour le temps des récoltes.

Céline  🙂 

 

 

 

 

 

      

 

 

 

Quel rituel pour attirer un changement de vie ?

Le changement de vie dépend de nos actes.

Dans cet article, je vais vous partager un rituel très simple et très puissant pour activer votre changement de vie. Ce rituel vous harmonisera en même temps avec le cosmos. Il complétera le rituel de Nouvelle Lune que j’ai partagé ce printemps.

Cette canicule m’a beaucoup inspirée dans la mesure où lorsque nous avons chaud, nous nous allégeons le plus possible. Notre alimentation est plus légère, nos vêtements sont plus courts, plus légers aussi. En somme, le feu du dehors et qui nous consume au dedans provoque une réaction de recherche d’air, sans lequel nous suffoquons, et de recherche d’eau, sans laquelle nous mourrons (par assèchement et asphyxie de nos cellules).eau et feu d'un geyser

Il est connu que le feu est un élément qui nettoie et purifie. Tout comme l’eau. De mon point de vue, la canicule est un cadeau de grande portée pour nous pousser à quitter le superflu : nous « purifier », nous « nettoyer » et aller vers notre essentiel.  

Comme une mise à nu.   

Quand nous commençons un nouveau travail, que nous emménageons dans une nouvelle maison, ou quand nous démarrons une nouvelle phase de notre vie, nous passons par une étape naturelle et essentielle : celle de nous demander ce que nous gardons et ce que nous laissons derrière nous et jetons.

Il s’agit de faire le deuil des « essentiels passés devenus des superflus du présent », de s’alléger de ce qui ne nous sert plus pour accueillir l’inconnu, le nouveau, le devenir non encore-né mais pourtant si présent en potentiel !

Pensons un moment à la loi de donner et de recevoir, la loi de réciprocité … Observons les jeunes enfants qui prennent des jouets dans leur main.. Au moment de saisir un nouveau jouet, l’enfant doit se dessaisir de « l’ancien », de ce qu’il tenait encore. Il doit lâcher-prise de ce qu’il tient s’il veut prendre autre chose. Il doit lâcher-prise pour accueillir ce qui se présente.

Lâcher-prise c’est se donner l’opportunité du vide pour accueillir le nouveau. 

Alors, simplifier sa vie devient un acte d’amour de soi, de curiosité, de Foi en l’avenir.

 Chaque jour peut être l’occasion d’un « nettoyage » de printemps, simplement parce que chaque jour est un printemps. 

vacances-printemps 

Pourquoi est-ce difficile de quitter nos attachements matériels ?

S’alléger de choses est un besoin réel que nous n’écoutons pas simplement parce que des conditionnements et des croyances limitantes nous en empêchent.

Si le besoin de s’alléger du matériel était aussi récurrent que celui de boire ou de dormir, nous serions beaucoup plus libres.    

Quelques croyances possibles qui peuvent vous faire écho :

– posséder des biens me donne le sentiment d’être quelqu’un, d’exister, de prouver ma valeur.       Ici, il y a confusion entre l’avoir et l’être.

– les objets me sécurisent, ils témoignent de mon chemin avec mes souvenirs, les cadeaux de mes rencontres.. Ici, il y a un attachement affectif et émotionnel qui rend dépendant.

D’autres croyances sont possibles : être entouré d’objets (vaisselle, bibelots, vêtements, meubles, livres..) atteste d’un certain niveau social puisqu’il a bien fallu se les procurer… en comparaison à ceux qui n’ont rien ou ont tout perdu.  Il y a ici un jugement personnel (de ce qui est mieux)

Un besoin vital pour avancer

Pour autant, pour amener du nouveau dans sa vie et donc un changement de vie, il n’y a qu’une seule chose à faire : de la place, du VIDE !

Ce besoin de faire le vide autour de soi correspond aussi au besoin de faire le vide en soi pour démarrer une nouvelle vie. Ce besoin procure de la satisfaction. Rien dans la nature ne stagne, tout évolue, bouge, change en permanence.

 ob_6338b4_nouvelle-vie

 Rituel pour attirer le nouveau : simplifiez votre vie

 En conscience, je vous invite à regarder chaque objet qui vous « appartient » et pour chacun à vous demander :

– m’est-il encore utile de le garder ?

– à quoi m’a-t-il été utile dans le passé ?

– depuis quand m’est-il devenu « étranger » ou simple objet de « décor » ?

– puis-je le considérer aujourd’hui comme superflu ? Pourquoi le garder ? A qui pourrait-il profiter ?

Pendant ce passage en revue, juger sur une échelle de 0 à 10 le degré de superficialité de tel objet. Remercier chacun d’eux d’avoir fait un bout de chemin avec vous. Réaliser que s’il est devenu inutile aujourd’hui il a été un « essentiel autrefois ». Demandez-vous à qui il peut être essentiel maintenant…et entrez dans le processus du Don inconditionnel. Quelqu’un, quelque part a besoin d’un tel objet. Proposez-le à une association caritative ou vendez-le. L’Univers se chargera du reste.     

Chaque jour peut être l’occasion d’un « nettoyage » de printemps, simplement parce que chaque jour est un printemps. 

L’invitation est de suivre le mouvement de la spirale de la vie, celle qui donne des ailes et le ressenti de la liberté, celle qui cherche à travers nous à souffler sa légèreté !

Démarrer dès aujourd’hui un grand changement, modifier votre environnement extérieur en l’épurant, en l’allégeant.

Laisser de la place, de l’air pour ce qui doit advenir !

Si vous connaissez les principes du Feng-Shui, vous savez que cela a une résonance sur votre état intérieur. Vous ressentirez un nettoyage à la manière d’un soin énergétique et cela ne vous coûtera que le temps que vous y consacrerez.

Ce « plus de place » vous redonnera de l’énergie dans un état de zénitude très agréable. Et vous vous laisserez guider à voir apparaître un nouvel essentiel qui était là, en potentiel, mais qui jusque maintenant ne pouvait se manifester ou advenir parce qu’il n’y avait pas de place pour qu’il soit !

Comme quoi : « Que la lumière soit !  » Et la lumière fut. 😀 

 

Et puis, après avoir mis dehors ce qui vous encombre parmi les choses matérielles, élaguez aussi dans votre esprit. Débarrassez-vous de toutes les idées, relations, et de tout ce qui n’est pas important. Ce n’est qu’à ce moment-là que ce qui est le plus important apparaîtra très clairement. Et c’est là que la croissance et la transformation commenceront.

Croyez fort que cela se produit inconsciemment, par loi de résonance, et automatiquement, par effet miroir.

Ne gardez dans votre vie que les choses et les gens qui sont importants pour vous, et ceux pour qui vous êtes important.

Reprogrammation à répéter et écrire sur du papier rose : 

C’est parce que je laisse de la place pour les nouvelles choses que celles-ci entrent harmonieusement dans ma vie.

 

Méditation :

« La perfection est atteinte, non pas lorsqu’il n’y a plus rien à ajouter, mais lorsqu’il n’y a plus rien à retirer. »

 Antoine de Saint-Exupéry 

 

 Pour accroître l’énergie du Nouveau, conjuguez ce rituels de deuil et de nettoyage avec le rituel à faire aux 48 heures qui suivent la Nouvelle Lune voir mon article : Nouvelle Lune et changement de vie. La prochaine a lieu le 16 juillet. 

nouvelle-lune2

N’hésitez pas à partagez dans les commentaires ce que vous aurez attiré de nouveau dans votre vie, et 

 

Je vous souhaite de belles transformations

et la joie de voir advenir le Nouveau.

 😉 Céline

 

Prière pour l’estime de soi de Don Miguel Ruiz

Prière pour l’estime de soi de Don Miguel Ruiz 

Don Miguel Ruiz  Un maître d'amour

Don Miguel Ruiz
Un maître d’amour

 En ce jour, Créateur de l’univers, nous te demandons de nous aider à nous accepter tels que nous sommes, sans jugement.

Aide-nous à accepter notre mental tel qu’il est, avec toutes nos émotions, nos espoirs et nos rêves, notre personnalité ainsi que notre façon d’être qui est unique.

Aide-nous à accepter notre corps tel qu’il est, dans sa beauté et sa perfection.

Que l’amour que nous avons pour nous-mêmes soit si fort que jamais plus nous ne puissions nous déprécier ni saboter notre bonheur, notre liberté et notre vie affective.

A partir de maintenant, que chacune de nos actions, réactions, pensées, émotions soient fondées sur l’amour.

Aide-nous, Créateur, à accroître l’estime que nous avons pour nous-mêmes afin que le rêve entier de notre vie soit transformé, que nous passions de la peur et du drame à l’amour et la joie.

Que le pouvoir de l’amour de nous-mêmes soit assez fort pour faire éclater tous les mensonges qui nous disent que nous ne sommes pas assez bons, ou assez forts, ou assez intelligents, que nous sommes incapables de réussir.

Que le pouvoir de notre amour de nous-mêmes soit si fort que nous n’ayons plus besoin de vivre notre vie selon l’opinion des autres.

Que nous ayons complètement confiance en nous-mêmes pour faire les choix que nous devons faire.

Avec l’amour de nous-mêmes, nous n’avons plus peur de faire face aux responsabilités ni aux problèmes que nous pouvons résoudre car ils ne nous font plus peur.

Quel que soit ce que nous voulons accomplir, puissions-nous le faire par le pouvoir de l’amour de soi.

 vibrant d'amour

A partir d’aujourd’hui, aide-nous à nous aimer nous-mêmes de telle façon que nous ne dressions jamais d’obstacle sur notre chemin.

Nous pouvons vivre notre vie en étant nous-mêmes sans faire semblant d’être quelqu’un d’autre simplement pour que les autres nous acceptent.

Nous n’avons plus besoin que les autres nous acceptent ou nous disent que nous sommes quelqu’un de bien car nous savons ce que nous sommes et qui nous sommes.

Investis du pouvoir de nous aimer, réjouissons-nous chaque fois que nous nous regardons dans le miroir.

Sourions sans retenue de façon à faire ressortir notre beauté intérieure aussi bien qu’extérieure.

Aide-nous à ressentir un tel amour pour nous-mêmes que nous puissions toujours être heureux.

Puissions-nous nous aimer sans nous juger parce que lorsque nous nous jugeons, nous apportons les reproches et la culpabilité, et nous éprouvons le besoin de nous punir et nous perdons ton amour de vue.

Donne-nous la force de nous pardonner aussitôt.

Efface de nos esprits le poison émotionnel et les autocritiques afin que nous puissions vivre en paix et en amour.

Que l’amour envers nous-mêmes nous donne le pouvoir de changer le rêve de notre vie. Avec ce nouveau pouvoir ancré dans nos cœurs, que nous confère l’amour de soi, transformons les relations.

Aide-nous à nous libérer de tout conflit avec les autres.

Réjouissons-nous du temps que nous partageons avec ceux que nous aimons et de pouvoir leur pardonner toute injustice que nous ressentons dans notre mental.

Aide-nous à nous aimer nous-mêmes avec une telle force que nous arrivions à pardonner à tous ceux qui nous ont blessés au cours de notre vie.

Donne-nous le courage d’aimer notre famille et nos amis de façon inconditionnelle et de faire en sorte que nos rapports avec les autres soient aussi positifs et aimants que possible.

Aide-nous à ouvrir de nouveaux modes de communication avec les autres de telle sorte qu’il n’y ait aucun rapport de force, qu’il n’y ait ni gagnant ni perdant.

Que nous puissions travailler ensemble en équipe pour l’amour, la joie et l’harmonie.

Que nos rapports avec notre famille et nos amis soient fondés sur le respect et la joie afin que nous n’éprouvions plus le besoin de leur dire comment penser ou comment être.

Que nos rapports sentimentaux soient les plus merveilleux. Que nous ressentions la joie à chaque fois que nous sommes avec notre partenaire.

Aide-nous à accepter les autres tels qu’ils sont, sans les juger, parce que quand nous les rejetons, nous nous rejetons nous-mêmes et quand nous nous rejetons nous-mêmes, nous te rejetons toi.

Aujourd’hui est un nouveau départ.

Aide-nous à recommencer notre vie à partir de maintenant avec le pouvoir de l’amour que nous avons pour nous-mêmes.

Aide-nous à aimer la vie, à prendre plaisir à nos relations, à explorer la vie, à prendre des risques, à vivre intensément et à cesser de vivre dans la peur d’aimer.

Ouvrons notre cœur à ce qui est notre droit de naissance. Aide-nous à devenir Maîtres dans les actes de Reconnaissance, de Générosité et d’Amour afin que nous puissions jouir de toute la création pour toujours et à jamais.

Don Miguel Ruiz

 

...Faire de sa vie une oeuvre d'art...

…Faire de sa vie une oeuvre d’art…

Coeur-dialement,

Céline  🙂 

 

Il meurt lentement celui qui ne quitte pas sa zone de confort.

Il meurt lentement celui qui n’ose pas être lui-même…

 Le poème « il meurt lentement… » de Pablo Neruda est une belle invitation à quitter ce qui ne nous convient plus, à quitter le superflu et notre zone de confort. C’est une véritable recette à suivre pour être heureux, un bon coup de fouet pour changer de schémas de pensées et sortir des habitudes et autres sentiers battus et rabattus, routiniers et sans couleur ni parfum. Sa vision est le miroir de la Vraie Vie qui germe au plus profond de chacun.        

Il meurt lentement celui qui ne voyage pas, celui qui ne lit pas, celui qui n’écoute pas de musique, celui qui ne sait pas trouver grâce à ses yeux.

Il meurt lentement celui qui détruit son amour propre; celui qui ne se laisse jamais aider.

Il meurt lentement celui qui devient esclave de l’habitude refaisant toujours les mêmes chemins, celui qui ne change jamais de repères, celui qui ne risque jamais à changer la couleur de ses vêtements ou qui ne parle jamais à un inconnu.

Il meurt lentement celui qui évite la passion et son tourbillon d’émotions, celles qui redonnent la couleur dans les yeux et réparent les coeurs blessés.

Il meurt lentement celui qui ne change pas de cap lorsqu’il est malheureux au travail ou en amour, celui qui ne prend pas de risque pour réaliser ses rêves, celui qui, pas une seule fois dans sa vie, n’a fui les conseils sensés.

Vis maintenant !

Risque-toi maintenant !

Agis tout de suite !

Ne te laisse pas mourir lentement !

Ne te prive pas d’être heureux !

Pablo Neruda 

images (2) 

Que décidez-vous maintenant pour changer de vie et quitter votre zone de confort ?

Partagez vos engagements en laissant un commentaire !

Coeur-dialement, Céline  🙂 

 

 

Dans le regard de l’autre le miroir de mon être divin

Connexion d’âme, connexion de coeur : dans le regard de l’autre le miroir de mon être divin et cosmique

Lorsque j’ai découvert la Biodanza il y a maintenant plus d’une année, je n’avais pas pensé aux conséquences que sa pratique allait produire dans ma vie. Pour n’en citer que quelques-unes : une joie de vivre au quotidien, des partages forts car authentiques dans mes relations, plus aucun sentiment de fatigue malgré de nombreuses heures hebdomadaires consacrées à mon travail d’enseignante, la constatation que j’accueille tout ce qui m’arrive comme un cadeau même ce qui m’aurait apparu auparavant comme des freins ou des « emmerdements ». Non, plus rien de tout cela : je vis chaque instant, chaque heure, chaque jour qui m’est donné en me sentant vivante et connectée à la grande Vie qui coule. Lorsque je regarde un autre que moi-même, je vois dans son regard le reflet de ce que je suis : un être cosmique incarné sur la Terre. Un être qui se révèle à lui-même en tant que cocréateur de cette force qui meut toute la matière.

C’est délicieux d’amour, c’est un immense bonheur. Continuer la lecture

Des réponses d’experts pour vivre heureux en couple

Le Sommet du Couple Heureux a commencé il y a quelques jours. Je vous invite à vous y connecter (c’est gratuit !) pour écouter des experts sur ce vaste sujet qu’est le couple et pour vivre heureux en couple.

 Voici le programme du Sommet pour vivre heureux en couple : Continuer la lecture